Santé

Les enjeux de la qualité de l’air pour les gestionnaires des établissements de santé (hôpitaux, cliniques, EHPAD) sont multiples : santé des occupants, efficacité énergétique, ou encore protection du patrimoine contre divers risques dégradants comme l’humidité par exemple. 

Les établissements de santé ont vocation à accueillir des personnes considérées comme sensibles à la pollution de l’air (personnes âgées, patients, femmes enceintes, enfants). Ce contexte particulier doit inciter les gestionnaires à agir efficacement contre la pollution de l’air intérieur qui devient un enjeu crucial.

Quels sont vos principaux enjeux ?

Une amélioration de la santé et du confort des occupants
  • La protection de la santé des occupants/visiteurs, et notamment des plus fragiles (personnes âgées, patients, femmes enceintes, enfants)
  • Un bien-être au travail amélioré du personnel  
  • Une anticipation des conséquences négatives sanitaires et sociétales liées à la pollution de l’air intérieur
Un renforcement de la performance des installations de ventilation et de traitement
  • Un fonctionnement optimisé des installations de traitement de l’air, soit par une amélioration de l’existant soit par la mise en place de nouveaux équipements
  • La conformité réglementaire ou l’anticipation de futures normes encadrant la qualité de l’air intérieur
  • Une consommation énergétique optimisée, grâce à des équipements de dernière génération et à un suivi continu des installations
Une valorisation du patrimoine
  • L’obtention de certifications par le suivi et/ou le traitement de la qualité de l’air intérieur
  • Une augmentation de la valeur locative 
  • Une performance dépassant la réglementation, avec des niveaux de qualité de l’air plus protecteur

 

Nos références

CHU de Montréal | Canada

La qualité de l’air hospitalier, une priorité pour le CHUM

Le Centre Hospitalier de l’Université de Montréal, CHUM, au Canada,  qui réunit trois établissements, l’Hôtel Dieu, l’Hôpital Notre-Dame et l’Hôpital Saint-Luc a ouvert ses portes en 2017. Véritable prouesse technologique, cet hôpital ultra-moderne de 772 chambres, attend ce qu’il y a de mieux en matière de santé et sécurité de ses patients. Veolia a été retenue dans le cadre d’un contrat de performance énergétique de large périmètre opéré sous la forme d’un partenariat public-privé de 34 ans. Sur site, Veolia gère et optimise le fonctionnement de plus de 320 000 équipements mécaniques. Outre les questions de sécurité et d’efficacité énergétique, Veolia est en charge de la qualité de l’air intérieur qui se doit d’être irréprochable. 60 salariés Veolia sont dédiés à plein temps au Centre Hospitalier.

► Découvrez la vidéo de Julien Beaunoyer, Ingénieur en santé et sécurité Veolia au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal